Cat Ba et une baie d’Halong

Share Button

Ils ont des chapeaux ronds, vive les… Ben non, pas Bretons, Vietnamiens ! Quoique √†¬† Cat Ba, il fait un vrai temps breton en ce moment.
Je n’avais pas encore pris le train au Vietnam, je me suis donc achet√© un billet de la gare de Long Bien √†¬† Hanoi jusqu’√†¬† Haiphong pour y attraper un bateau pour Cat Ba, ville principale de l’ile √©ponyme non loin de la baie d’Halong. Les passag√®res autour de moi m’offrent des cl√©mentines et de larges sourires. C’est maman qui va √™tre contente que je mange des fruits ! Le train est compos√© de wagons de marchandise et 3 wagons de passagers assis sur des bancs en bois. Le trajet dure 2h30. Arriv√©, je saute dans un taxi, direction l’embarcad√®re et monte dans un bateau au to√ģt surcharg√© de marchandises en tout genre. Dix minutes plus tard, il l√®ve l’ancre. Dans la cabine, les m√™mes bancs de bois que dans le train ou presque et une t√©l√© qui diffuse en permanence des clips dans un volume sonore qui rappelle ces bars o√Ļ l’on vient entre amis et on se gueule √†¬† l’oreille pour se parler. Il faisait d√©j√†¬† froid et gris √†¬† Hano√Į – oui, je sais tout est relatif mais pour moi qui vivais depuis des semaines au-dessus des 30 degr√©s, √ßa fait frisquet 18 – mais avec le vent qui s’invite √†¬† la f√™te, je ne regrette pas d’avoir pull et veste sur les √©paules. Nous longeons les √©normes paquebots du port d’Haiphong avant de retrouver la haute mer.
Arriv√© √†¬† Cat Ba, le temps est toujours brumeux et gris mais le front de mer est s√©duisant et la bourgade a ce charme des petits villages littoraux. Je photographie le ballet des barques √†¬† bras. Le lendemain, c’est Halong Day, enfin Halong Bay. J’ai r√©serv√© un tour d’une journ√©e en bateau. Sur le pont du bateau, m√™me avec mes deux pulls et ma veste, je ne sue pas √†¬† grosses gouttes, loin s’en faut mais dans la cabine on ne voit pas tellement bien et c’est pas pratique pour prendre des photos. La visibilit√© n’est pas tr√®s bonne et la luminosit√© non plus. Je dois shooter √†¬† haute sensibilit√© mais √ßa reste magique. Oui, la Bretagne, c’est magnifique !
baie d'Along - Halong Bay
Au d√©tour des grands blocs de pierre coiff√©s de verdure, plant√©s dans l’oc√©an, nous d√©couvrons des maisons flottantes, parfois des communaut√©s enti√®res qui vivent de la p√™che, la viviculture ou la location de kayaks aux touristes de passage. Et puis, il y a les grottes. Nous en visitons deux, dont une immense qui surplombe une crique superbe.
Halong Bay - baie d'along Vietnam
Il est midi, la lumi√®re se fait un chouillat moins timide. On nous sert un repas d√©licieux en cabine. Riz, rouleaux de printemps, sardines grill√©es, choux et carottes √†¬† la vapeur, concombres et tomates crus. Dehors, il commence √†¬† crachouiner. On y voit encore moins bien que le matin. Cette fois-ci, un peu poule mouill√©e ou plut√īt poule qui ne veut pas se faire mouiller, je reste en cabine et sort de temps en temps pour t√†¬Ęter du d√©clencheur. Petite balade en kayak sur une eau calme, entre les icebergs locaux et les maisons flottantes, arr√™t √†¬† une ferme piscicole flottante o√Ļ les marins qui ont visiblement bien arros√© leur repas, commencent √†¬† entonner: ¬ę¬†Sarkozy,Sarkozy,Sarkozy !¬†¬Ľ en apprenant la nationalit√© de mes compatriotes pr√©sents dans le groupe et retour √†¬† la casbah, euh pardon √†¬† Cat Ba. La halte baignade pr√©vue au programme a √©t√© annul√©e sans la moindre protestation de la part du groupe. Etonnant…
Baie d'Along ferme piscicole
Au large de la ville se trouve un village de p√™cheurs flottant. Notez que j’ai bien laiss√© ¬ę¬†flottant¬†¬Ľ au singulier car c’est le village qui flotte, les p√™cheurs, je ne suis pas s√†¬Ľr…De nombreux bateliers vous proposent d’en faire le tour pour quelques milliers de dongs. Je choisis la fin d’apr√®s-midi, vers 17h pour cette balade. D’apr√®s mes observations, c’est le moment de la journ√©e o√Ļ il y a le plus d’animation. C’est incroyable ces habitations construites sur un quadrillage en bois reposant sur des barils, des coques de bateaux ou des bateaux transform√©s directement en maisons. D√©s que vous vous approchez √†¬† moins de 3 m√®tres, les chiens aboient et montrent leurs crocs pour d√©fendre leur territoire flottant. Certains habitants ont la t√©l√© par satellite.
Cat ba - Vietnam- village flottant
C’est l’heure du repas, plusieurs familles me proposent de me joindre √†¬† eux; trop timide, je n’ai pas os√©. J’ai probablement eu tort. C’est la derni√®re √©tape de mon voyage vietnam, retour √†¬† Hano√Į puis direction Bangkok.

Les photos de Halong et Cat Ba sont dans la galerie.