Force rouge contre force jaune

Share Button

Non, ce n’est pas le titre d’un Bioman o√Ļ ils se battent entre eux mais juste un r√©sum√© de la situation a Bangkok. Dans les √©pisodes pr√©c√©dents, nous avions laiss√© les Chemises Rouges au moment o√Ļ ils se reconcentraient en un seul lieu suite au week-end sanglant d’affrontements avec la police qui avait caus√© la mort de 25 personnes et plus de huit cents bless√©s. Pendant les f√™tes de Songkran une nouvelle couleur de chemises √©tait alors apparue: le rose. Des Sua Chom Pou qui manifestaient contre le blocage de la ville par leurs homologues plus fonc√©s. Les deux groupes se tenaient √†¬† trois stations de Skytrain les uns des autres. Et voila que les chemises jaunes opposants plus traditionnels des Chemises Rouges refont leur apparition. Fid√®les du roi et favorables au pouvoir en place, ils donnent au gouvernement une semaine pour r√©tablir l’ordre ou se proposent de s’en charger. Trois couleurs de chemises pour des visions diff√©rentes de la Tha√Įlande.
Et l’arm√©e qui se fait de plus en plus pr√©sente pourrait intervenir pour d√©loger les manifestants du centre commercial de la ville. Ils ont d√©j√†¬† r√©ussi a faire annuler la marche des Rouges pr√©vue hier en mena√ßant de tirer a balles r√©elles si les barrages devaient √™tre forc√©s et les gaz lacrymog√®nes inefficaces. Il ne fait pas bon mettre un touriste dehors √†¬† Bangkok en ce moment donc. D’ailleurs ils ne sont plus nombreux √†¬† √™tre encore l√†¬†. Ce que l’une des masseuses de mon salon pr√©f√©r√© d√©plorait il y a quelques jours. Je lui disais que c’√©tait parce que la saison des pluies arrivait, connaissant la vraie raison, et elle a baragouin√© une phrase en tha√Į dans laquelle, j’ai reconnu les mots ¬ę¬†sua deng¬†¬Ľ. Oui, ils font beaucoup de mal a l’√©conomie, √†¬† ceux qui vivent du tourisme et √†¬† tous les magasins du quartier qu’ils bloquent. Je ne dis pas cela pour prendre position c’est juste un constat. Souvent les mouvements sociaux ou politiques ont comme cons√©quence d’aggraver la situation de ceux qu’ils veulent d√©fendre. La gr√®ve d’une entreprise pour des augmentations de salaires par exemple, fait perdre beaucoup d’argent √†¬† la dite compagnie qui de fait est encore moins en mesure de payer les r√©√©valuations de salaires demand√©es. Du coup moi, je suis √†¬† nouveau √†¬† Phitsanulok. Faut dire, j’y suis bien accueilli ! Par contre, si jamais vous allez l√†¬†-bas et qu’on vous propose d’aller voir Picasso, ne vous attendez pas a parcourir ses tableaux de la p√©riode bleue ou rose ou a vous extasier devant sa sculpture de ch√®vre avec guidon de v√©lo int√©gr√©, non, c’est juste la boite branch√©e du coin. La soir√©e commence par un concert live puis a minuit, le DJ prend le relais. Une boite bien foutue car il y a tellement de tables que la piste de danse ne laisse aucune place aux danseurs virtuoses comme moi qui moulinent beaucoup avec les bras. Non, non, je ne danse pas la Techtonik…
Demain, je retourne voir les Bioman, enfin, je reviens a Bangkok. Apparemment, mon avion pour Paris devrait bien d√©coller vendredi malgr√© les tentatives des islandais pour me bloquer ici. Je me moque mais la situation en Tha√Įlande n’est pas pr√™te de se stabiliser de fa√ßon durable. Seul espoir: que le r√©sultat des prochaines √©lections satisfasse tout le monde et ne souffre d’aucune contestation. Au vu des divisions actuelles ca me parait peu r√©aliste mais ce pays est plein de surprises. Et j’adore les surprises, surtout que j’aimerais vraiment revenir.