Pekin Express, c’est fini…

Share Button

Vendredi soir, M6 a diffusé la finale de Pékin Express. J’étais bien sà»r devant ma télé avec mes pop-corn et mon pot de Nutella ( oui, je suis un peu nutritionniste aussi ! ).
L’émission commence par un résumé de toute l’aventure, ils reparlent de toutes les équipes même celle qu’on avait oubliée tant elle a fait l’aller retour dans la journée, juste le temps de prendre une voiture en stop et hop, on repart à  l’aéroport. Pour eux oui, le Pékin, il a vraiment été express !

Et puis, c’est parti pour la finale ! A ma gauche Jean-Luc et Caroline, tout en engueulades et tranquilitude, 140 kg à  la pesée. A ma droite, les archi favoris Albert et Laurence, tout en muscles et adrénaline, 135 kg à  la pesée. Et Stéphane Rothenberg en arbitre. Il leur explique très tranquillement qu’ils vont risquer leur vie en allant sur le territoire des dragons de Komodo et que par exemple une morsure entrainera simplement leur mort dans de terribles souffrances. Et puis voilà . Il faut accessoirement qu’ils trouvent plusieurs statuettes de dragons pour aller au bout et gagner. Le départ est donné. Ils slaloment entre les gros lézards qui ont pris des hormones – très efficaces les hormones ! – font joujou avec des pelleteuses de chantier, du rafting, du vélo, de la plongée, montent de grands escaliers, montent dans des voitures d’inconnus ( il faut pas le faire les enfants, c’est pas bien ! ) en leur criant dans les oreilles d’aller plus vite. Ils sautent sur des drapeaux rouge, se piquent des colliers. A la fin même Jean-Luc et Caro, ils ont plus du tout de collier d’ailleurs. Mais c’est le jeu comme elle dit Caroline…
Et puis il faut un vainqueur et c’est, sans surprise il faut bien le dire, Albert et Laurence qui arrivent 1 min 30 devant le couple improvisé qui ne se connaissait pas avant le début du jeu, j’ai nommé, Jean-Luc et Caroline qui se sont encore un peu engueulés comme d’hab mais qui n’ont pas été ridicules. Et puis, là  je sais pas ce qui s’est passé avec ma télé, j’ai rien fait, je me suis retrouvé sur le bachelor avec une demande en mariage d’un gars qui ressemblait beaucoup à  Albert à  une nana qui ressemblait beaucoup à  Laurence. Et ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants. Ah non pardon des enfants, ils en ont déjà  pas mal !
Bref, voilà , Pékin Express c’est fini pour cette année, rendez-vous l’année prochaine au pôle nord. ( j’adore lancer des rumeurs )